DEUX NOUVEAUX ARTISTES AU MUSEE DU FIXE

Outre l’exposition de 400 œuvres du monde entier datant des deux derniers siècles, le Musée du Fixé attache une grande importance à la création contemporaine.

C’est ainsi que son exposition permanente accueille depuis plus d’un an les harmonies de Chanath, les sportifs de Anne Boille et la création continuée de Christian Faucouit.

Cette semaine, nous avons accroché quatre somptueux tableaux de Didier Merlin, dont deux très grands formats, et des séries impressionnantes de Michel Houvet, entre monachisme et hindouisme…

Venez les découvrir !

IMG_1330IMG_1280IMG_1329

NOUVELLE EXPOSITION MONNIER – CHARLOT – CHANATH

Le musée organise une grande exposition avec plus de cent pièces originales pour rendre hommage à la grande libraire-éditrice de la Féclaz, Adrienne Monnier et à son épigone algérois Edmond Charlot, premier éditeur de Camus et objet du succès de librairie « Nos richesses » de Kaouter Adimi (Seuil). L’artiste Chanath a réalisé pour l’occasion 14 superbes fixés sous verre.

L’inauguration aura lieu le 6 juillet à 17 h00.

 

IMG_1277IMG_1273

LA LIBRAIRIE « NOS VRAIES RICHESSES » EST OUVERTE !

LA LIBRAIRIE « NOS VRAIES RICHESSES » EST OUVERTE !

On l’oublie parfois, le Musée du Revard offre à ses visiteurs, outre un salon de thé belle époque, une vraie librairie, avec des centaines d’ouvrages : l’art et notamment celui du fixé sous verre, les ouvrages de référence en esthétique, mais aussi un rayon jeunesse, Savoie et quelques nouveautés choisies par votre libraire, en partenariat avec Chemin faisant, la librairie d’Aix les bains.

C’est pour mieux l’identifier que l’artiste Didier Merlin, actuellement à l’honneur au Musée avec l’exposition art-chaïque, a concocté une belle enseigne comme dans l’ancien temps, « Nos vraies richesses ».

Elle n’est pas sans rappeler une librairie célèbre, « Les vraies richesses » ouverte à Alger en 1936 par Edmond Charlot et au destin singulier, puisqu’il sera l’éditeur de la France libre.

Le Musée du Revard lui consacre une grande exposition temporaire à partir du 6 juillet 2019, en associant son nom à celui d’Adrienne Monnier, des Déserts, qui fut son inspiratrice.

1

Trois acquisitions typiques !

Alors que se termine avant Noël l’exposition Guerre et Amour, le Musée s’enrichît d’une part d’un véritable Fixé sous verre britannique réalisé à l’occasion de l’exposition universelle de Londres de 1862, et d’autre part de deux peintures sous verre du XIXème siècle de République Tchèque : Un Christ en miroir et un superbe Saint-Georges terrassant le dragon.


123